A la conquète des océans

Ce Club Méditerranée a été inspiré par la mer et la volonté d'organiser des sorties en mer plus ou moins longues. Le temps des Odyssées, ou village navigateur comme l'indique le Trident 48 de 1957 voit le jour en 1955 et se destine aux sportifs et amoureux de la mer. Chaque Odyssée se vit "à la dure". Chaque bateau (des caïques) emporte au maximum 16 GMs. Chacun vit et dort sur le pont à la belle étoile, la mer décide du programme de la journée. Maillot de bain, serviette, dentifrice plus l'indispensable paréo suffit largement comme bagage.

Culture Pub

Campgne publicitaire les Verbes 1976

De tout temps le Club Méditerranée a fait de la publicité pour vanter son mode de vacances. Les premières publicités sont apparues sous forme de prospectus, de publicité dans le métro parisien et quelques encarts dans le journal sportif l'Equipe. Des publicités avec coupon retour en format une ou 2 pages furent également insérés dans des périodiques du type Paris Match. Presse écrite, radio et tv. le Club va utiliser tous les médias au fil du temps pour promouvoir la formule des "vacances nouvelles".

L'implantation au Maroc

Le premier village à voir le jour au Maroc  fut Al Hoceima en 1963. Face au Pinon, petit fortin espagnol situé sur un ilot, Al Hoceima était implanté au cœur d'une forêt d'eucalyptus d'un parc naturel national. Village de cases dès son ouverture, Al Hoceima était orienté tennis et équitation. Inauguré en 1963 par

Le Club au pays des Soviets

En 1966, le Club Méditerranée franchit le rideau de fer et s'implante en URSS à Sotchi en bordure de la Mer Noire. L’année précédente Gilbert TRIGANO avait répondu à une invitation du ministre ANKOUDINOFF. La visite permit à Gilbert de découvrir les villes d'Odessa, de Yalta et Sotchi pour laquelle il eu un coup de cœur. Il passe un accord avec les autorités soviétiques en vue d'implanter un village du Club Méditerranée. Cela sera chose faite en 1966.

Les premiers transferts

Long, car l'avion n'était pas encore le moyen de transport le plus utilisé. Alors tous les tranferts s'opéraient par fer, mer et bus. En 1950, les adhérents voyageaient dans des compartiments de 8 sans couchettes et rapidement après le départ du train, ils comprirent comment organiser l'endroit afin d'avoir

Les premiers villages

Le premier village ouvre en 1950, dans une pinède bordée d'une plage à Alcudia, petit village de pécheur situé sur l'ile de Palma de Majorque. En cette première année,  ce sont 2 600 personnes qui sont parties. Paris-Paris, pour 16 800 francs , 15 jours de vacances , 36 heures de train et une traverséée en bateau, le tout sans réel confort.

Villages oubliés ou transformés

Depuis l'origine beaucoup de villages ont été référencés dans les nombreux tridents. Certains villages ont marqué de leur emprunte l'histoire du Club Méditerranée. Alcudia, Golfo di Baratti, Monténégro, Marina di Campo ont été célèbres car ils étaient ceux des premiers temps. Pensons également à Leysin, Fort Royal, Al Hoceima, Assinie et Bear Valley aux USA furent ceux des premières implantations. (premier village de neige, premier village marocain, premier aux Antilles …). Au fil du temps et de l'histoire, ils ont disparu du catalogue pour des raisons variables  (concession arrivant à échéance, incendies ou fermetures pour cause de non rentabilité).