GO à Corfou – Eté 1970

1970 – Corfou 

Récit de  Jeany ROBERT

Cdv : Serge TRIGANO.
Animateur : Gérard Chambre.

Pas assez de villages en hiver pour tous les go donc pas de saison avec contrat pour moi.  Gilbert Héron veut bien me prendre dans son équipe mais au pair. Cela ne m’arrange pas car depuis avril mes économies s’amenuisent. Je refuse .
Je suis engagée par une société d’Allemagne de l’Est, située rue Vivienne , incroyable non ? C’est simple de mon bureau , il suffirait d’une porte pour que je pénètre au premier étage du Club. Avril , le club me propose Corfou et un contrat d’aide-caissière. Sympa , ma « boite » prépare un pot pour mon départ , et me dit qu’ elle me garde le poste.

Début mai , gare de Lyon , un groupe de GO , valises à la main ,monte dans le train , destination Corfou pour certains et Aighion pour d’autres. Danielle , aide-caissière pour Corfou fait le voyage avec moi. Je ne me souviens pas de tous. Brindisi , quartier libre jusqu’au diner. On fait la connaissance d’Italiens qui possèdent un fourgon, un tapis au sol où dix go, s’installent, direction le bord de mer. Le soir après le dîner prévu par le Club, nos nouveaux amis reviennent nous chercher pour aller au port . Le bateau pour Corfou nous y attend , Traversée de nuit , puis l’île de Corfou est là,. Au revoir aux go d’Aighion , tristes de les quitter, 3 jours d’une balade inoubliable …. .
Ménage et installation rapide dans notre bureau . Les jours suivants, je vais à la case de voiles aider les voileux. Laver, balayer, transporter, peindre etc… chacun fait de son mieux comme il peut. Ambiance , ambiance….. Le pré-village permet aux go de faire connaissance , Nous acceptons ( Laurice, Michel Danielle et moi) de laisser la caisse ouverte , une fois par semaine jusqu’à 22h, jour des plus grosses arrivées.  Notre cdv , Serge Trigano va nous chouchouter. Vers 19h , Roberto , le chef de bar, apporte l’apéro, puis suit Henri Jaouen (économe) avec notre repas du soir . Henri était charmant, cultivé avec un humour !!!!

Beaucoup de fous rires « Ambiance champagne » comme le dit Richard Cabrère , qui ne peut s’empêcher de monter sur la table, il chante, danse ,,,,c’est le Lido , à lui tout seul . …On entend , la fanfare , les bateaux arrivent …. On est prêt !

A part les présentations go, style far-west où l’ équipe de ski attaque la banque, Serge Trigano ne me demande pas de faire de l’animation. Il préfère une participation différente comme accompagner un départ gm , en bateau jusqu’à l’aéroport et de leur dire au revoir sur le tarmac , afin de diminuer les heures de présence du GO trafic. Aider les hôtesses à fabriquer les colliers pour les arrivées . J’aime bien les réunions go de Serge Trigano, 1 fois par mois , chez lui, un buffet go de 19 h à tard, dans la nuit, il parle peu et dit le principal. Ce moment de détente est pour les go.

Gérard Chambre, animateur, nous offre chaque mois , « Feu la mère de Madame » , c’est vraiment un cadeau ….Quelle joie de les voir jouer sur scène , Gérard, Aline, Christian. ….. . Corfou est un village qui vit le jour et la nuit. J’oublie « la Bergerie » en juillet et août, à minuit c’est retour à ma case,. J’apprends au matin , tout ce qui a pu se passer durant la nuit. Radio-cocotier fonctionne à merveille. Pas de télé , pas de journaux, nous sommes friands de nouvelles, canulars et autres blagues de nos chers noctambules .

Anecdote : le village va fêter les « 20 ans du Club » , tout le gratin de Corfou, d’Athènes et du club sera là. Panique chez les filles comment nous habiller ? Les hôtesses ont quelques tenues mais dans les bureaux on a pas grand chose . On se regroupe, on vide nos valises., les unes prêtent aux autres. Le jour J , maquillage, coiffure , dernières retouches , nous sommes prêtes mais où est Heidi ? Notre gestionnaire est dans sa chambre, porte close et ne veut pas venir car elle ne se sent bien dans aucun de ses vêtements ! Vite Flo (notre top modèle du trafic) lui trouve la tenue idéale.

Fin septembre encore quelques jours, puis départ bateau , et bus jusqu’à Athènes . Nous sommes une dizaine de go , à avoir accepté , donc Serge nous offre une excursion exceptionnelle. Hotel place Omonia, restaurants , l’acropole, la Placa … retour sur Paris. Dans l’avion , je suis triste , le commandant de bord , pour me distraire me propose de visiter la cabine de pilotage. ,…. cela n’arrive qu’au Club !!

J’ai accepté la proposition de Thiérry Brenner (cdv de Parga) faire partie de son équipe en Martinique .

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*