Le premier village à voir le jour au Maroc  fut Al Hoceima en 1963. Face au Pinon, petit fortin espagnol situé sur un ilot, Al Hoceima était implanté au cœur d’une forêt d’eucalyptus d’un parc naturel national. Village de cases dès son ouverture, Al Hoceima était orienté tennis et équitation. Inauguré en 1963 par

Hassan II, roi du Maroc, les GM devaient transiter par Tanger/ ou Rabat avant d’arriver après de longues heures de bus au village. Etant conscient du problème que cela occasionnait pour les GM et le club, Hassan II offrit, en 1964, la construction d’un aéroport international à 2 pas du village. Al Hoceima a fermé en 2003 pour des raisons économiques. Le 24 Février 2004, un tremblement de terre de 6.3 sur l’échelle de Richter fit de nombreuses victimes dans cette willaya
En 1966, le Club Méditerranée ouvre le village d’Agadir. Cette initiative fut osée, mais marquera le début de l’essor touristique pour la région. 6 ans auparavant, Agadir fut frappée par un violent séisme de 5.7 degrés sur l’échelle de Richter.. Ce séisme, le plus meurtrier de l’histoire marocaine (15 000 victimes et environ 30 000 blessés), a détruit en majeure partie la ville d’Agadir
Le club fut le premier complexe touristique a s’ installer et pu avoir une place de choix, directement en bordure de plage. Par Agadir, le club fit coup double puisqu’il est le premier village du club construit en dur ouvert toute l’année. L’activité vedette est le golf avec le célèbre golf des dunes situé à quelques kilomètres du village, Des compétitions internationales de haut niveau s’y déroulent régulièrement.

Vidéos

Author

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code