Alcanada (Porto de Alcudia)

Localisation : Alcanada
Type de village : en dur 
Année d’ouverture : 1951
Année de fermeture : 1951

Pour la petite histoire : Il fallait pour la saison 1951 trouver un autre emplacement pour installer un village. Les autorités espagnoles et plus particulièrement le clergé  avaient été outrés de voir durant l’été 1950, de jeunes gens en maillots de bain occuper leur plage pour s’adonner à des jeux, à des baignades et des soirées musicales. Pas très catholique tout cela !. Néanmoins en 1951, le Club va trouver, un peu en catastrophe, un endroit situé à l’extrémité de la baie d’Alcudia et plus précisément à Alcanada. Le village n’est pas un village de toile, mais un « village en pierre » comme il est noté dans le Trident N°3 .
Les GMs logent dans de petits hôtels, ou des maisons de pécheurs et se retrouvent pour le sport. Ils partent également en excursions à la découverte des Baléares et de l’Espagne.

Pour la première fois, le transfert est également proposé par la voie des airs avec néanmoins un supplément de prix pour le voyage

Le village n’a pas eu d’avenir. Même si la saison s’est bien passée, l’expérience n’est pas renouvelée la saison suivante.

 

Personnalités qui ont marqué l’histoire de Porto de Alcudia et du Club Méditerranée.

Judith BLITZ  (Didy)  : En 1951, venant de quitter l’association du Village Magique, Accompagnée de ses 2 enfants (Yves et Claire LEWIS), elle prend Porto de Alcudia en qualité de chef de village.

Maurice SINET (dit Siné)  Il se fait remarquer pour ses talents de dessinateur. Il illustre avec  ses dessins et caricatures de nombreux Tridents par la suite.

 

Photos

Vidéos

 

Pas de vidéos pour le village de Porto de Alcudia

Retrouvez davantage de médias à l’intérieur de la galerie ici

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *