Agadir

Localisation : Maroc côte Atlantique
Type de village : Bungalows
Date d’ouverture :30 Janvier 1966
Année de fermeture :2021

Pour la petite histoire :  Le 29 février 1960 tard dans la soirée, la ville marocaine d’Agadir est l’épicentre d’un fort séisme de magnitude 5.9 sur l’échelle de Richter. Le tremblement de terre cause d’innombrables dégâts au niveau de la vieille kasbah et fait plus de 12 000 victimes et 25 000 blessés.  Aujourd’hui, ce séisme reste  le plus destructeur et le plus meurtrier de l’histoire moderne du Maroc.

Reconstruire Agadir sans attendre, telle est la volonté du roi Mohamed V, va être la mission du prince héritier, le  futur roi Hassan II.  La première pierre de la  nouvelle Agadir située un peu plus au sud,  est posée fin juin 1960.

En 1963, Hassan II rencontre Gilbert TRIGANO à l’occasion de l’inauguration du village d’Al Hoceima et demande à Gilbert TRIGANO d’implanter le second village marocain à Agadir. En effet, la ville ayant été dessinée et en cours de reconstruction, le prince héritier souhaite dynamiser et booster la  région qui a été meurtrie. Quoi de mieux que le Club Méditerranée pour le faire. Le village du Club va être le premier complexe hôtelier à s’implanter au bord de la plage d’Agadir. Nous sommes en 1965.éw

Pour cette fois, le club innove. Le village est prévu pour fonctionner toute l’année, alors que les autres villages sont encore à cette période saisonnier. L’habitat est différent également. Ce ne sera pas un village de cases comme à Al Hoceima, mais un village en dur. Un village hôtel.

Agadir nait du talent de Jean Weiler et du bureau d’étude du Club Méditerranée.    

Le village s’étale sur 4 hectares en bordure d’océan au niveau d’une dune qu’il a fallut dompter et fixer garce a des eucalyptus.  2 séries de bungalows ou sont installés les chambres sont dessinés. La première, au milieu des eucalyptus, est constituée de bungalows en plain pied. La seconde, certainement celle qui donne son caractère au village se situe sur la dune. Les bungalows sont montées en terrasses sur 3 niveaux et épousent la forme de la dune. Des escaliers permettent d’accéder à chacun des niveaux. Au sommet, on accède au hammam et au célèbre café maure.
Chacun des bungalows constitue une chambre avec terrasse, salle de bain avec douche et chauffage pour la saison hivernale.

Un peu à l’écart, nous trouvons le centre névralgique du village avec le bar principal et le restaurant principal qui propose, dès son ouverture en 1966 pour la première fois au club, un buffet dit diététique au coté du traditionnel buffet.  Le bar et le restaurant sont dotés d’immenses baies vitrées. Ils dominent la piscine et son solarium qui donnent accès vers l’immense plage d’Agadir.

L’agrément du village a été très travaillé. Outre les eucalyptus, un petit chemin serpente dans le village desservant chaque partie. Un petit pont enjambe une petite rivière au bord de laquelle se trouvent étalé quelques tapis. La portail d’entrée du village avec sa double porte majestueuse en bois est également un des symboles du village tout comme l’est, le café maure.

Le village ouvre le 30 janvier 1966, mais ombre au tableau, il ne va pas avoir de suite, le succès escompté.  Très probablement que le coté « luxe affiché » fait peur. On y rencontre Mireille DARC, ZATOPEK, Françoise SAGAN ou encore Régine.  Le village peine a se remplir les premières saisons, mais Agadir va, au fil du temps devenir, un des villages mythiques du Club Méditerranée.

Maintenant parlons des sports, car Agadir a également à sa particularité. Du fait de son concept de village hôtel, les sports terrestres mis en place à l’été 1967, sont implantés à quelques kilomètres dans un endroit que le Club appelle le Ranch. Une vingtaine de chevaux au départ, 18 terrains de tennis, un restaurant ou l’on sert le méchoui….  Pour relier les 2 pôles, un système de navettes assurées par des cars à la manière d’un « pont routier » est mis en place. (Système également mis en place quelque années plus tard à Marrakech entre le village de la Médina et sa zone sportive située dans la palmeraie.)   

Et puis en 1991, non loin du Ranch, le club ouvre le golf des Dunes, un 27 trous (3 parcours de 9 trous) Il est considéré comme l’un des plus beaux et des plus techniques du Maroc.

Au cours de son histoire, le village subit quelques rénovations. La dernière en date a été en 2005.

L’Hymne d’Agadir

Il est inspiré de la chanson de Luis Mariano « Paris c’est du Champagne ». La chanson est crée en 1968 par Pierre Jean LAPLACE, alors le chef de village.

Agadir,
c’est du champagne
Agadir 
C’est de l’amour
C’est le pays de Cocagne
Ou l’on aimerai vivre toujours

 

Chefs de villages :

C’est Judith BLITZ (Didy), la sœur de Gérard BLITZ  qui le 30 Janvier 1966 ouvre le village. Parmi son équipe, au poste responsable trafic, une certaine Marcelle FAYT appelée aussi la Duchesse ainsi qu’un tout jeune P.S (personnel de service) natif d’Agadir. Son nom résonnera longtemps dans l’histoire du Club. Son nom : Ali IMANE

Après Didy, ce sera Pierre LEVRARD, Jean BELIN, Tony HATOT puis Pierre jean LAPLACE qui se succèderont comme chef de village à Agadir. Jean Robert REZNIK y débute en 1970 sa carrière de chef de Village

 

La fin :

Bien que depuis le milieu des années 2010, on disait le village en sursit, le couperet tombe en Mars 2021 en pleine pandémie COVID19. La raison est d’après une information obtenue auprès du Club Med, que le village, pardon, le « resort » d’Agadir ne correspondait plus aux standards de qualité et de confort qu’ils ont a cœur de proposer à « leurs clients » (cqfd : village incompatible avec la montée en gamme). Pour le Club Med, l’avenir au Maroc passe par l’agrandissement des ressorts de Marrakech Palmeraie et de Yasmina prévu pour 2022, ainsi que l’ouverture du nouveau village Essaouira pour Décembre 2023.

Vous l’avez bien compris, le village du Club Méditerranée d’Agadir entre désormais dans la longue liste des villages inscrits au  paradis des villages du Club et dans les pages Collierbar.

 

D’autres photos  d’Agadir  ici

Vidéos

Club Med Agadir. Promotion village

1994 extrait du séminaire avec Gilbert et Serge TRIGANO

Ancien reportage diffusé dans un Capital sur M6 (année 1994 Cdv Stephan ROIENA)

Petit tour du village d’Agadir en 2005
Un film de votre serviteur.

Article similaire

2 commentaire

  1. Le meilleur de tous les club med du monde !!

  2. C’est vraiment triste et j’ai une grosse pensée pour les locaux qui y ont travaillé.
    J’y ai rencontré des gens formidables et inoubliables.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *