Collierbar

Arziv

Arziv

Localisation : Israël côte Méditerranéenne  (entre Nahariya et la frontière libanaise)

Type de village :  polyèdres  avant gardistes puis cases. 
Année d’ouverture  : 1961
Année de fermeture : 2004

Pour la petite histoire :  Elle débute en 1959-60, lorsque Gilbert TRIGANO s’intéresse à Israël.

Dominique LEBOURGEOIS et François HUBERT, sont envoyés pour prospecter en « terre promise » dans le but de repérer un site qui pourrait accueillir un village. Leur périple n’apporte pas grand chose. Cependant, vers la fin de leur séjour, ils découvrent un site intéressant. Situé au nord d’Israël à 5 kilomètres de la frontière avec le Liban, il comporte  une plage de sable fin dominée par un vieux village arabe et un bois d’eucalyptus. Le lieu a un certain cachet et s’appelle Arzhiv.
L’endroit du futur Club  est trouvé !!

C’est Gilbert TRIGANO qui se charge des tractations avec le gouvernement israélien de BEN GOURION

Un contrat de location sur 50 ans est  émis par le fond national juif (gestionnaire de l’intégralité des biens de l’état en fiducie) ainsi qu’un permis spécial qui stipule  officiellement que la plage au droit du village n’est pas ouverte au public.

Un trio d’architectes israéliens Eldar Sharon, Alfred Neumann  et Zvi Hecker est chargé de la conception du village. Ils travaillent à aménager un club différent. Pour l’hébergement, il remplacent la case polynésienne des autres villages, par 350 étranges structures « avant gardistes » , genre de polyèdres en roseaux assemblés.  Chacune est constituée de trois panneaux hexagonaux légèrement convexes, et  fermés par un  panneau de toit triangulaire qui peut s’ouvrir pour permettre la ventilation. 

Des palmiers sont plantés , des pelouses installées, pierres, amphores décorent les parties communes. Le  vieux village arabe est également restauré . Il sert dans un premier temps pour  hébergement des GOs avant que le bar et le restaurant typique n’ y soient installés.

Le village nouvellement  ouvert est source de curiosité de la part de nombreux israéliens. Le Club doit mettre en place une clôture de 2 mètres de haut avec barbelés pour éviter d’être submergé par les visiteurs.

L’un  d’entre eux,  viendra depuis Cesarée, se mêler aux GMs lors d’une soirée.  Pour la première fois, il découvre le Club Méditerranée. Il  s’appelle Edmond de ROTHSCHILD.

La première année , les activités proposées sont principalement nautiques avec la chasse sous marine et la natation. La voile arrive en 1962-63, puis à partir de 1964, l’équitation est proposée au ranch du village.

Au fil des années, la rentabilité d’Arziv se dégrade.  Le village se rempli surtout durant les  week-ends,  En 1974, l’idée de proposer des forfaits semaine en Juillet et Août  à un succès considérable, Le village est complet durant les 2 mois d’été.  

Durant les années 70, le village se transforme. Les polyèdres hexagonaux des débuts sont remplacés par  les cases traditionnelles polynésiennes. C’est aussi pour le village, le début des années difficiles avec les tensions entre Israël et l’état palestinien et la Syrie, Le village n’est qu’a 5 kilomètres de la frontière avec le Liban.  Une surveillance  jour et nuit par une dizaine de militaires armés  de Tsahal est mis en place  Le général Haïm Bar Levde  établi son QG dans le village. Pour éviter toute invasion par la mer, la façade maritime est également gardée. Gare à celui qui s’aventure trop loin à la voile !.  

Le village est atteint accidentellement  à plusieurs reprises par des tirs de roquettes tirés depuis le Liban vers l’état hébreux. En 1995, un cuisinier du Club est tué, des GMs sont blessés. Normalement ouvert de mi Mai à la mi Octobre, le club est contraint, à plusieurs reprises,  pour la sécurité de ses GOs et ses GMs d’écourter la saison.

Le voyage

En avion Paris Tel Aviv puis transfert par car jusqu’au village. 

Chefs de village

Pierre  LEVRARD ouvre le village en 1961. Avner prendra la suite pour 3 ans. Il  y aura également Charly BENILLOUZ, Victor BOURLAS, POP’S, Toutoune (Jean TOURNAIRE) etc…

Vincent  BENASSY ferme le village en 2004

Et aujourd’hui.

Bien qu’un projet fusse  à l’étude, le Club quitte Arziv en 2004, mais les beaux signés en 1961 sont pour une durée de 60ans. Une clôture encercle le village.

En 2012 la plage du Club repasse dans le domaine public. Elle est intégrée au parc naturel d’Arzhiv. Quand au village en lui même, le temps fait son travail. Il tourne à la désolation comme d’autres anciens villages.

Malheureusement, tristement…

D’autres photos  d’Arziv ici

Vidéos

Arziv en 1976

Réseaux Sociaux

Voici une petite sélection de groupes dédiés à Arziv  présents sur les réseaux sociaux 

Groupe Facebook franco-israélien
Arziv Club Med

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *